En cette année exceptionnelle, la cérémonie de commémoration s’est tenue dans une stricte intimité.

Un hommage a cependant bien été rendu par un dépôt de gerbe sur trois monuments et des bouquets sur chaque sépulture de nos « morts pour la France »  réparties dans les trois cimetières communaux.

Une gerbe a été également déposée sur le monument situé dans le cimetière anglais.

Monsieur le Maire a prononcé un discours et la marseillaise a retenti afin que personne n’oublie la désolation de cette première guerre mondiale.